Résumé et mots-clés de l'article de Carmen Depasquale, « Les Lumières à travers la correspondance de trois chevaliers de Malte »

 

Carmen Depasquale,
« Les Lumières à travers la correspondance de trois chevaliers de Malte »
The Enlightenment through the correspondence of three knights of Malta


Résumé : La correspondance de trois chevaliers de Malte, d’origine française, à l’époque des Lumières, fait l’objet de la communication de Carmen Depasquale. Elle retrace à grands traits l’histoire de l’Ordre, du XVIe au XVIIIsiècle, puis en vient aux épistoliers. Claude-Amable de la Tremblaye raconte ses nombreux voyages et ne fait pas mystère de ses idées éclairées. Son Dieu, c’est Voltaire, auquel il a rendu visite à Ferney. Le second, Déodat de Dolomieu, est un éminent minéralogiste : les Dolomites lui doivent leur nom. Dans ses lettres, souvent accompagnées d’échantillons, il échange des points de vue avec d’autres sommités scientifiques. Comme de la Tremblaye, il a cru en l’idéal révolutionnaire : les atrocités de la Terreur, dont il fut témoin oculaire, lui ôtèrent ses illusions. Le troisième, Étienne-François Turgot est aussi un scientifique, passionné d’histoire naturelle, d’agronomie et de botanique. Ces correspondances, tout émaillées de jugements personnels, font comprendre ce que fut l’esprit des Lumières, les espérances qu’il fit naître, et les déceptions qu’il causa.

Abstract : The correspondence of three knights of Malta, of French origin, during the Age of Enlightenment, is the subject of a communication by Carmen Depasquale. She gives a broad outline of the history of the Order from the 16th to the 18th century, and then comes to the epistlers. Claude-Amable de la Tremblaye recounts his many travels and makes no secret of his enlightened ideas. His God is Voltaire, whom he visited in Ferney. The second, Déodat de Dolomieu, is an eminent mineralogist: the Dolomites owe their name to him. In his letters, often accompanied by samples, he exchanges views with other leading scientists. Like de la Tremblaye, he believed in the revolutionary ideal: the atrocities of Terror, which he witnessed with his own eyes, took away his illusions. The third, Étienne-François Turgot is also a scientist, passionate about natural history, agronomy and botany. These correspondences, full of personal judgements, make us understand what the spirit of the Enlightenment was, the hopes it gave rise to and the disappointments it caused.

Keywords : Enlightenment, Correspondence, Knights of Malta, Tremblaye, Dolomieu, Turgot.