Résumé et mots-clés de l'article d'Élisabeth Bouzonviller, « Les Fitzgerald, portraits croisés : de la vie à la lettre »

 

Élisabeth Bouzonviller,
« Les Fitzgerald, portraits croisés : de la vie à la lettre »


 

Résumé : Cet article s’attache aux romans, nouvelles, lettres et essais croisés de Scott et Zelda Fitzgerald, qui offrent un éclairage contrasté sur leur existence. Leur rivalité a atteint son apogée avec la publication, à deux ans de décalage, de Save Me the Waltz de Zelda en 1932 et Tender Is the Night de Scott en 1934, romans fondés sur le même matériau familial, mais qui mettent en lumière des approches différentes de la vie et de la littérature. L’activité artistique et littéraire de Zelda est le point de départ de notre réflexion, qui s’attache ensuite aux essais autobiographiques de Scott. On note alors comment ce dernier, au contraire de Zelda, élargit le biographique à la réflexion nationale, pour aboutir finalement à une méditation intime constituant le chemin direct vers une fiction s’avérant être un fin dosage d’autobiographie et d’imaginaire et la clé d’un talent littéraire qui se distingue des tentatives d’expression diverses de Zelda, essentiellement en quête d’émancipation personnelle par le biais de l’activité artistique.

Mots-clés : Scott Fitzgerald, Zelda Fitzgerald, Autobiographie, Littérature nord-américaine, Peinture, Âge du Jazz, Modernisme, Nation, Émancipation féminine.

Abstract : This article focuses on Scott and Zelda Fitzgerald’s novels, stories, letters and essays, which offer a contrasted view of their life. Their rivalry reached a climax with Zelda’s Save Me the Waltz and then Scott’s Tender Is the Night, published two years apart in 1932 and 1934, and which offer different points of view about life and literature despite common material at the start. This article begins with Zelda’s literary and pictorial achievements and goes on with Scott’s autobiographical essays to show in what way, by mixing the personal and national, and widening his reflection, he proved to be the real professional writer, much concerned about literature and form, unlike Zelda, who was struggling to find ways of expressing herself, to reach a personal emancipation.

Keywords : Scott Fitzgerald, Zelda Fitzgerald, Autobiography, North American literature, Painting, Jazz Age, Modernism, Nation, Female emancipation.