Résumé et mots-clés de l'article de Frédéric Regard, « Le Legs d’Alfred : Doris Lessing, “Alfred & Emily” »

 

Frédéric Regard,
« Le Legs d’Alfred : Doris Lessing, Alfred & Emily »


 

Résumé : L’écriture biographique semble chez Doris Lessing moins destinée à saisir la vie passée des parents de l’auteure, qu’à libérer cette dernière de son propre trauma, celui d’une jeune femme ayant dû côtoyer des fantômes qui n’étaient pas les siens, à commencer par l’amputation du père. Inspiré par une méthode « déconstructionniste », cet essai analyse le « sectionnement » qui s’opère dans Alfred & Emily, mais aussi la dialectique qui tend la relation entre texte et photographie, pour finir par repérer l’inconscient linguistique à l’œuvre dans cette reconstruction du passé.

Mots-clés : Doris Lessing, Biographie, Photographie, Trauma, Stricture.

Abstract : Biographical writing in Doris Lessing’s work seems to be less concerned with the past life of the author’s parents, than with her own trauma, as a writer haunted by ghosts that were not hers, notably her father’s amputated leg. Drawing on the methods of ‘deconstruction’, this essay addresses the way Alfred & Emily ‘sections’ itself, but also the dialectics which complicates the dialogue between text and photograph, before it finally points to the linguistic unconscious at work in this reconstruction of the past.

Keywords : Doris Lessing, Biography, Photography, Trauma, Stricture.